Comment développer sa prise de parole lors d’une réunion ?

Olivier juin 16, 2020 0 Comments

l

a prise de parole en public implique plusieurs compétences, dont la bonne gestion du stress ainsi que la maîtrise des techniques de communication à l’oral. Qu’il s’agisse d’une réunion professionnelle, une formation en équipe ou lors d’un séminaire, réussir une prise de parole efficace, s’avère essentiel. La majorité des entreprises, mise sur les compétences charismatiques, qui font preuve d’une aisance communicationnelle dans différentes situations.

Comment réussir son intervention lors d’une réunion de travail ? Et quelles sont les qualifications à cultiver ? Découvrez conseils et astuces pour faire bonne impression le jour j.

Prise de parole en public : ce qui bloque

L’excellence vient de la pratique, notamment pour la prise de parole en public. De petites techniques appliquées peuvent vous faire basculer aisément d’un mauvais à un bon orateur ! En premier faisons le tour des éléments qui empêchent la grande majorité des gens à s’exprimer en public.

Avoir peur du regard des autres se classe au premier rang. C’est le facteur le plus répandu, qui bloque souvent lors de la prise de parole en public. La peur est toujours fruit du manque de confiance en soi.

En second lieu, nous citons, le manque d’habitude. Pour certains, s’exprimer devant un groupe de personne (dans un cadre professionnel) est une situation inconnue, même inhabituelle. Ce sentiment favorise amplement la panique et le stress.

  • En top 3, nous retrouvons le manque d’apprentissage et la non-maitrise de son sujet. Ce facteur forme un grand risque de perte de votre crédibilité devant vos interlocuteurs.
Comment développer sa prise de parole lors d'une réunion ?

Comment développer sa prise de parole lors d’une réunion ?

 La prise de parole en public : ça s’apprend !

Présenter un projet ou débattre un sujet lors d’une réunion professionnelle, deviendra un moment de plaisir si vous respectiez un certain nombre de conditions.

  • Répéter son discours ou sa présentation à haute voix vous parait un jeu d’enfant ? Sachez que c’est un excellent entrainement pour mieux s’habituer à votre sujet, mais aussi pour réaliser les derniers ajustements avant le grand jour.
  •  Eviter l’improvisation ainsi que les modifications de la dernière minute vous sera également conseillé. Si vous êtes dans le clan des personnalités réservées ou timides, il vaut mieux s’intéresser à vos propos ainsi que de rester dans votre zone de confort.
  • Employer un jargon complexe ne démontre pas votre compétence. Par contre, déployer un langage simple et compréhensif attirera davantage l’attention de vos interlocuteurs et favorisera l’interaction avec votre intervention.

Il est temps de lever le voile sur vos blocages ! Avec un minimum d’entraînement, vous allez pouvoir convertir vos peurs en une source de motivation. Bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *