Comment intégrer un commercial étranger dans son entreprise ?

Votre entreprise s’apprête à accueillir un commercial étranger, ce qui signifie que vous souhaitez étendre votre présence sur de nouveaux marchés. Cependant, une recrue qui quitte son poste en pleine période d’essai coûte entre 1,5 et 2 fois son salaire à la structure qui l’a engagée. Le turn-over commercial représente dès lors un réel danger pour votre croissance. Dans cet article, nous explorerons les solutions et les approches les plus susceptibles de mettre à l’aise votre nouvel employé et de faciliter son intégration.  

Les étapes indispensables à une intégration réussie

Préparez un poste de travail et un livret d’accueil

En plus d’être indispensable à la prise de fonction du commercial étranger, un poste de travail opérationnel et dédié à son seul usage est une véritable marque de respect. Le simple fait d’organiser cet espace en amont montre à votre collaborateur tout l’intérêt que vous lui portez.

Le livret d’accueil quant à lui fait sens dans le processus d’intégration, car il résume l’essentiel à savoir sur votre organisation. Ici, nous vous suggérons de fournir des informations à la fois homogènes et complètes. Privilégiez la concision et la clarté, avec des points précis.

Résumez les procédures internes à connaître, les responsabilités, la hiérarchie et les rôles de chaque membre de votre équipe sans noyer la nouvelle recrue dans un océan de règles. 

Présentez le commercial étranger en interne et en externe

Intégrer un travailleur étranger dans votre entreprise revient à le préparer efficacement à l’environnement dans lequel il sera impliqué. Ici, vous devez être précis et cohérent en vous assurant que les membres de son équipe connaissent ses objectifs et son rôle.

Étendez aussi la présentation du nouvel employé international aux acteurs des autres services de l’entreprise : assurez-vous que tout le monde est au même niveau d’information.

Le commercial étant un acteur majeur de l’expansion d’une entreprise, il est judicieux de présenter toute nouvelle recrue à l’écosystème de son employeur. Clients, fournisseurs, partenaires, influenceurs… Mettez un point d’honneur à faire ressentir les enjeux et l’importance de son recrutement au principal intéressé.

Accueillez votre nouveau collaborateur dans un climat convivial

Prenez quelques heures pour personnaliser l’accueil du commercial étranger qui intègre votre équipe. Vous réussirez ainsi à créer une relation privilégiée avec lui dès son arrivée. En prenant en compte le fait que 70 % des nouvelles recrues ont tendance à rester pendant 3 ans et plus chez leur employeur après une très bonne expérience d’intégration, il s’agit clairement d’une démarche utile.

Exit les longues procédures écrites et les dossiers complexes en guise de bienvenue. Prenez les devants en offrant un café ou en organisant un déjeuner avec toute l’équipe : mettez toujours l’humain au centre du processus.

Organisez une visite guidée des services et bureaux de l’entreprise afin de lui donner des points de repère. L’idée derrière cette suggestion est aussi d’offrir une vue d’ensemble au commercial étranger qui pourra ainsi mieux situer son rôle au sein de votre organisation.

Rédigez enfin un plan d’intégration et préparez ses différentes phases. Avec un document écrit, l’intégration du nouvel employé prendra une tournure plus professionnelle. De plus, vous pourrez mieux suivre son évolution et rassembler suffisamment d’éléments pour prendre une décision éclairée à la fin de sa période d’essai.

L’implication immédiate du commercial étranger dans le système opérationnel

Réunions et parrainage

Plutôt que de confier une pile interminable de dossiers au nouveau collaborateur, nous vous suggérons de l’impliquer directement dans vos réunions. Cette immersion l’aidera à mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise et à prendre la température. Il décryptera progressivement ses codes et mémorisera plus vite le nom de ses collègues.

L’objectif est d’autonomiser votre nouveau commercial le plus rapidement possible tout en lui faisant comprendre que vous restez disponible en cas de besoin. Dans ce même ordre d’idée, pensez à le placer sous la tutelle d’un parrain ou en équipe avec un binôme.

Ici, le principal enjeu est d’ordre communicationnel. La nouvelle recrue et les équipes de votre entreprise peuvent mieux communiquer dans ce schéma. De plus, tout commercial intégrant une équipe a besoin de s’appuyer sur un collègue expérimenté vers lequel il peut se tourner pour éclaircir ses éventuelles incompréhensions.

Cette nécessité est encore plus forte chez un commercial étranger. Évitez néanmoins de confier le rôle de mentor à un supérieur hiérarchique direct.

Disponibilité, visibilité et orientation

Pour intégrer convenablement un commercial étranger, vous devez être disponible et le montrer. N’hésitez pas à aller vers lui de manière fréquente pour vous assurer qu’il ne manque de rien et lui rappeler que les portes de votre bureau sont toujours ouvertes. Vous êtes ainsi sûr de le mettre à l’aise tout en lui montrant que vous êtes accessible.

L’étonnement accompagne généralement les premiers pas d’un commercial étranger dans sa nouvelle structure de travail. Il porte un regard neuf sur l’organisation. Orientez-le tout en recueillant ses impressions, ses appréhensions et ses interrogations sur les process de l’entreprise. Précisez aussi qu’il n’y a pas de mauvaises réponses à vos questions : il est libre de s’exprimer sans détour.

La mise en confiance des nouveaux employés : nos conseils

Valorisez le pays d’origine du commercial étranger

Le programme d’intégration des travailleurs internationaux est généralement élaboré par les ressources humaines et les parties prenantes au siège social de l’organisation. Il privilégie donc les aspects organisationnels ou institutionnels, parfois au détriment des lieux où l’activité est exercée.

Communiquer les valeurs et les objectifs de l’entreprise à grande échelle est primordial. Toutefois, en ciblant des candidats internationaux, il est judicieux d’élargir le contexte de l’intégration. Pourquoi ? Simplement pour montrer aux recrues leur importance et la manière dont leurs efforts viendront renforcer toute une organisation.

Nous recommandons ainsi de valoriser le pays d’origine de chaque candidat à l’embauche en intégrant des exemples, études de cas et récits d’autres collaborateurs internationaux dans vos modules d’intégration. Présentez notamment le poids des réseaux mondiaux sur l’impact global de votre organisation.

Le nouveau commercial étranger fait partie de votre processus de développement à titre personnel : il doit en prendre conscience dès son recrutement. 

Contactez un service de traduction professionnelle

Les barrières linguistiques ne sont plus une raison valable pour négliger la main-d’œuvre internationale. Si elles représentaient de véritables freins à l’intégration harmonieuse des travailleurs étrangers, la traduction professionnelle offre désormais une solution efficace.

Notre conseil ? Proposer des modules de formation à vos commerciaux étrangers dans la langue de leur choix. Mettez également à leur disposition des adaptations linguistiques pour les documents les plus techniques.

Pour réussir à atteindre cet objectif, ne vous fiez surtout pas à la traduction automatique. Confiez cette tâche à un service spécialisé dans la traduction afin de transposer vos textes en programmes professionnels avec une réelle consonance naturelle. 

Servez-vous d’un système numérique pour gérer l’apprentissage

Il est désormais possible d’entièrement héberger le processus d’intégration des travailleurs internationaux. Supervision et programmation, collecte de données, gestion des modules, administration des documents… Vous pouvez gérer l’ensemble de ces paramètres à partir d’un seul programme informatique.

En développant un programme d’intégration axé sur le numérique, vous faites le choix d’une connexion simple et intuitive avec tous les membres de votre équipe. À l’ère du télétravail, il s’agit assurément d’une piste à ne pas négliger.

Conclusion

En définitive, la clé pour intégrer un commercial étranger dans votre entreprise est d’instaurer un climat convivial, une présentation succincte et une implication immédiate de la nouvelle recrue. Votre employé doit sentir important et attendu tout en comprenant les enjeux de son recrutement.

Auteur

Olivier NIEL

Enthousiaste des domaines de l’innovation et des ressources humaines, Olivier Niel partage son expertise à travers des articles dynamiques sur notre blog.

Voir d'autres articles

Customer Success Manager

le Customer Success Manager est un métier majoritairement connu aux États-Unis et en Angleterre. Or, en France, le poste du...
Lettre de motivation

Comment rédiger une lettre de motivation?

Après des semaines de recherche d'emploi intensive, vous y êtes presque! Vous avez perfectionné votre CV. Vous avez sélectionné les emplois les...
man in blue button up shirt smoking cigarette

Assertivité au travail : Comprendre et adopter un comportement assertif.

L’assertivité est une compétence essentielle en développement personnel qui permet à une personne de s’exprimer et de défendre ses droits...