Business to government 

Définitions

Le sigle anglo-saxon B2G signifie « Business to Government ». Le terme « gouvernement » fait référence à l’ensemble du secteur public. Dans ce modèle, une entreprise établit des relations commerciales avec des entités publiques.

Qui sont les clients en B2G ?

Le secteur public regroupe divers types d’entités et d’organisations. En France, il inclut les institutions suivantes :

  • Mairies
  • Collectivités territoriales
  • Régions
  • Départements
  • Communes

Les services publics concernés incluent :

  • Hôpitaux
  • Écoles
  • Forces armées
  • Police
  • Ministères, etc.

Quelles sont les caractéristiques du business B2G ?

Certaines entreprises se spécialisent exclusivement dans ce secteur, tandis que d’autres intègrent le B2G parmi d’autres marchés. Voici quelques caractéristiques spécifiques du B2G :

  1. Relations commerciales exigeantes : Mettre en place une relation B2G est souvent complexe. Les pouvoirs publics sont des clients rigoureux, surtout lorsque les transactions impliquent des données sensibles.
  2. Initiation par le gouvernement : Dans le B2G, c’est le gouvernement qui lance les opportunités d’affaires via des avis de marché public, également appelés appels d’offres. Les entreprises intéressées répondent à ces appels, et l’entité publique sélectionne les offres les plus appropriées.
  3. Encadrement strict et transparence : Ce système est conçu pour garantir la transparence vis-à-vis des contribuables, avec des règles strictes encadrant les marchés publics.

Synonymes

  • Commerce avec le secteur public
  • Transactions entreprise-gouvernement
  • Relations commerciales publiques
  • Partenariats public-privé (PPP)
  • Fourniture au gouvernement
  • Contrats publics
  • Marchés publics
  • Ventes au secteur public
  • Services aux administrations
  • Affaires avec le gouvernement
  • D'autres définitions pour vous

    Gestion des Opportunités de Vente
    Automatisation des Ventes
    Prospection
    Gestion de Territoire