Le Growth Hacking

Le Growth Hacking

Sean Ellis est le fondateur du concept Growth Hacking. Beaucoup de start-ups s’intéressent à ce concept dans l’idée d’accélérer leur croissance. C’est une nouvelle manière de faire le marketing digital pour atteindre plus vite les objectifs fixés par l’entreprise.

C’est quoi le Growth Hacking?

Le concept Growth Hacking provient de la Silicon Valley et a eu ses échos en France. Ce concept résonne de plus en plus dans le monde digital, mais de quoi s’agit-il exactement ?

Le growth hacking est un ensemble de procédés qui consiste à adopter toutes les stratégies de marketing digital dans le but d’obtenir une croissance rapide. Le growth hacking consiste essentiellement à faire une croissance exponentielle avec peu de ressources.

Hotmail était le premier à se faire connaître dans le domaine grâce à une méthode très simple pour obtenir en seulement quelques mois des millions d’utilisateurs. À chaque e-mail envoyé par un utilisateur, Hotmail ajoutait automatiquement un message en bas de l’email :

« PS : I love you, get your free email at Hotmail »
Hotmail a fait croître son acquisition de nouveaux utilisateurs : en faisant juste de ses clients des prescripteurs.

Vous cherchez des techniques de growth-hacking pour votre start-up ? Alors, lisez ce qui suit.

Comment faire du Growth hacking ?

Les méthodes du growth hacking sont moins légales, car elle implique à récupérer des mails, spammer sur les médias sociaux… En un mot, c’est du pirate

Toutes les entreprises ont pour but de générer des ventes, de convertir les clients et de les fidéliser grâce à leur tunnel de vente. Le framework AARRR est créé pour venir en aide à ses entreprises. La qualité de votre entonnoir déterminera votre taux de conversion client.

La structure AARRR :

• Acquisition

• Activation

• Rétention
• Reference

• Revenu

Passons en revue chaque étape.

1- Acquisition

C’est un mélange de inbound marketing (marketing entrant) et outbound marketing (marketing sortant), cette étape consiste à aller chercher ou de faire venir le client vers votre site web. Pour un produit Saas, le souhait est que les prospects s’inscrivent pour un essai gratuit.

Comment faire de l’acquisition ?
Pas besoin d’avoir un grand volume de visiteur sur son site avant de faire l’acquisition, connaître sa cible c’est déjà parfait. Alors il faut :

▪ Faire la promotion sur les réseaux sociaux et avec les influenceurs
▪ Faire une newsletter ou fidéliser l’internaute par les actions d’emailing ▪ Générer du trafic qualifié mais payant grâce à Google Adwords

2- Activation

À cette étape, le but est de transformer le visiteur en utilisateur. Comment activer et transformer un visiteur en utilisateur

  •  Proposer un livre gratuit à haute valeur ajoutée avec inscription obligatoire pour le téléchargement.

  • Utiliser l’A/B testing

  • Faire revenir les utilisateurs grâce au retargeting

 Proposer des codes de réduction

3- Rétention

L’objectif à ce niveau est de retenir les clients, les faire revenir et faire en sorte qu’ils deviennent vos ambassadeurs.

Comment retenir vos clients ?
▪ Envoyer régulièrement des emails
▪ Faire des enquêtes pour améliorer l’expérience client

4- Référent

Il s’agit de repérer vos utilisateurs actifs, car ils peuvent inciter les utilisateurs moins actifs à l’être aussi.

Comment le faire ?
▪ Inviter les utilisateurs actifs à partager sur les réseaux sociaux
▪ Demander à votre client qu’il recommande votre produit ou service

5- Revenu

Il est primordial de mesurer ses actions marketing si tout marche bien ou de pouvoir changer de technique marketing pour ne pas perdre de temps et d’argent.

Créer une communauté de followers

Pour réussir à toucher un large public, c’est de choisir une thématique pour son activité. Créer des pages sociales sans penser en amont à votre stratégie digitale n’a pas d’impact. Pour développer votre notoriété, vous devez attirer positivement l’attention.

Il faut régulièrement faire des post à forte valeur ajoutée. Pour une entreprise BtoB LinkedIn est le meilleur endroit pour avoir d’interaction avec votre public et toucher de nouveaux clients.

Lead generation

Créer des contenus personnalisés et séduisants pour réussir à gagner des contacts. Ayez des espaces interactifs de formats divers sur votre site tels que :

▪ Fenêtre pop-up
▪ Chatbot sur le landing page ▪ Formulaire d’engagement ▪ Bouton call-to-action (cta)

Mettre des campagnes marketing automatiques, cela permet par exemple d’envoyer un livre blanc à un utilisateur qui sait inscrit sur votre site ou les e-

mails de relance. Toutes ces actions contribuent à renforcer la relation-client on parle aussi de lead nurturing

Les 10 missions du métier de Growth Hacker et 10 astuces ‘Growth Hacking’

Une activité sur le web demande plus de travail au début avant de réussir à générer du trafic vers votre site internet ou e-commerce. Il faut du temps pour réussir à développer votre visibilité et voir votre premier résultat.

Est-ce possible de vite atteindre vos objectifs ? Oui grâce à l’ensemble des techniques du growth hacking.

La principale mission du growth hacker c’est d’accélérer la croissance de l’entreprise pour laquelle il travaille grâce à des stratégies marketing, par le brand content et l’analyse des données.

Ses missions

1. Analyse du trafic : capable de juger l’efficacité d’une activité ou campagne marketing internet. Maîtriser l’outil Google Analytics

2.

3.

  1. La publicité en ligne : véritable outil marketing de croissance, elle permet de toucher vos cibles de façon très précise, Facebook Ads par exemple.

  2. Le social média : Les différents réseaux sociaux aident le Growth Hacker à développer ses communautés et gérer l’e-réputation.

  3. Email marketing : Pour avoir une communication directe et pouvoir fidéliser ses adhérents, l’envoi régulier des mails est indispensable.

Les 10 missions du métier de Growth Hacker et 10 astuces ‘Growth Hacking’

Le référencement naturel : Créer des stratégies pour positionner les sites

web dans les premières pages de moteur de recherche afin de pouvoir améliorer la réputation de l’entreprise.

Le développement : Il doit développer des hacks et mettre en place des

systèmes d’automatisation marketing grâce à la programmation informatique.

  1. L’innovation : Avoir un état d’esprit éveillé aide à développer de nouvel outil marketing efficace pour améliorer sans cesse ses hacks.

  2. Le content marketing : Ou création de contenu le growth hacker doit privilégier la viralité de ses contenus (vidéo, écriture, …)

  3. Le crowdfunding : Certains projets nécessitent au début du financement donc il doit être capable de faire de campagnes de Crowdfunding

  4.  Le management de projet : Pour soutenir les activités de l’entreprise, le growth hacker doit aussi prendre le casque d’un community manager car il doit mettre en place une stratégie, suivre les projets et obtenir du budget.

Dans le e-business, il est facile d’accroître sa croissance grâce aux outils webmarketing tels que Facebook, MailChimp. Le growth hacking est un concept e marketing qui fait dépenser moins de ressources, les start-ups doivent faire recours aux growth hacker ou aux agences web marketing pour vite évoluer.

recruter un commercial

Vous cherchez : un commercial ? Un nouveau challenge ?

Plus à explorer

eagle rocket

Qui sommes nous ?

Contactez-nous

Prendre rendez-vous

Actu

Je suis candidat

Espace Candidats

Nos offres

je suis une entreprise

Espace Entreprise

Nos commerciaux

© 2020 Eagke Rocket le métier de la vente

Votre message

[contact-form-7 id="32231" title="Sans titre"]