Le métier de freelance

Le métier de freelance

Être à son compte présente de nombreux avantages et s’avère être une expérience très professionnalisante. Mais comment savoir si c’est fait pour vous ? Quels sont les opportunités à saisir et les risques à appréhender ? En quoi consiste le métier de Sales en tant que freelance ? On répond à toutes ces questions !

Qu’est-ce que le le métier de freelance  ?

Tout d’abord, Le métier de freelance regroupe différentes professions tels que responsable du développement, commercial ou encore développeur d’affaire (Business Developer en anglais, ou « BizDev » pour ceux qui utilisent l’abréviation).

Ces métiers-là consistent au fait de développer une entreprise (ses services, ses produits, son chiffre d’affaires) en se positionnant comme spécialiste des stratégies de croissance. Un expert en sales peut alors travailler pour des entreprises de différents secteurs. Les startups et autres sociétés du web sont les premières à avoir besoin d’un expert dans ce domaine pour se développer rapidement (comme leur nom l’indique).

Ainsi, être freelance peut être aujourd’hui perçu comme une opportunité, car il y a beaucoup de demande dans ce domaine.

Qu’en est-il d’exercer le métier?

Le statut de micro entrepreneur se répand de plus en plus face à la baisse d’offre d’emploi et par conséquent, l’augmentation du taux de chômage.

Mais qu’est-ce qu’un autoentrepreneur ? Quelles sont les qualités requises pour se mettre à son propre compte ?
Être freelance, c’est dépendre de soi-même, sans avoir de subordination. Cela demande alors un grand sens de l’organisation et beaucoup de rigueur.
Vous ne signez plus de contrats de travail, mais facturez des prestations de service.

Être à son compte c’est aussi être en veille perpétuelle, toujours à la recherche de nouvelles opportunités. Il vous faudra autant négocier avec vos potentiels clients qu’avec vos partenaires. Il vous faudra aussi rapidement vous adapter à un nouveau secteur pour faire une bonne analyse du marché.

Être freelance sales demande alors, en plus qualités requises en tant que business developer au sein d’une entreprise, une capacité d’adaptation élevée, une très grande réactivité et d’autant plus de savoir-faire en négociation.

2 Comments to “Le métier de freelance”

Leave A Comment