Absentéisme au travail : causes et conséquences

Absentéisme au travail : causes et conséquences

Contenus

Phénomène de plus en plus inquiétant dans le monde professionnel, l’absentéisme au travail ne doit plus être pris à la légère. Ceci s’explique par les nombreux désagréments qu’il cause aux différentes entreprises et structures. Que signifie concrètement ce phénomène ? Quels motifs en sont à la base ? Quelles conséquences engendre ce fléau ? Découvrez l’essentiel à savoir sur l’absentéisme au travail.

L’absentéisme au travail : de quoi s’agit-il ?

L’absentéisme au travail peut être assimilé à la situation d’un salarié faisant état d’une absence répétée sur son lieu de travail. Ce phénomène constitue une réalité pour de nombreuses entreprises, quels qu’en soient les secteurs. De ce fait, il constitue un véritable fléau sur lequel il urge de se pencher au vu des multiples désagréments qu’il engendre. Il revient donc à tout chef d’entreprise ou employeur de faire une analyse profonde des causes afin de réduire l’absentéisme. S’il existe une évidence aujourd’hui, elle est relative à l’augmentation croissante de ce fléau. Ce dernier ne constitue pas un phénomène anodin et est dû à de nombreuses raisons.

Quelles sont les causes de l’absentéisme au travail ?

Les causes de l’absentéisme au travail sont nombreuses et proviennent généralement de deux motifs (personnels et professionnels).

Les motifs personnels de l’absentéisme

L’activité professionnelle d’un salarié peut être impactée par les problèmes personnels de ce dernier. Cet état de choses peut ainsi être dû à :

  • son âge ;
  • sa santé ;
  • son mode de vie ;
  • sa situation familiale (garde des enfants).

À ces motifs, peuvent aussi s’ajouter des problèmes de santé sans lien avec le travail.

Les motifs professionnels de l’absentéisme

Outre les motifs personnels, l’absentéisme au travail peut aussi être causé par des motifs professionnels. Ceux-ci sont entre autres :

  • le stress professionnel ;
  • les conditions de travail :
  • le climat social ;
  • les maladies professionnelles ;
  • l’ambiance de travail au sein de la structure.

Il faut savoir que les accidents de travail peuvent aussi être comptés dans cette liste non exhaustive.

Quelles sont les conséquences de l’absentéisme au travail ?

L’inquiétude générée par l’absentéisme au travail n’est pas sans raison. En effet, ce phénomène peut être très embarrassant pour un employeur en raison de ses multiples conséquences pour l’entreprise. L’un des premiers inconvénients de l’absentéisme au travail est la baisse de la productivité et de la performance de l’entreprise. Cette conséquence de ce fléau ravageur est la résultante des retards, du manque de qualité et des mauvais services aux clients.

D’un autre côté, la motivation générale des autres salariés ainsi que les équipes de travail peuvent se voir affectés par les cas d’absentéisme de leurs collègues. Un autre désagrément peut aussi être causé notamment la réorganisation des collectifs de travail par l’entreprise afin de combler les absences de dernière minute. À ce niveau, il faut dire qu’une nouvelle distribution de la charge de travail par répartition des tâches n’est pas toujours appréciée des travailleurs. Ce faisant une détérioration du climat social dans l’entreprise devient vite inévitable.

Quelles solutions pour réduire l’absentéisme au travail ?


Il existe bien des mesures à prendre afin de réduire l’absentéisme au travail même si ses conséquences sont lourdes et inquiètent les différents secteurs de travail.

L’écoute des salariés

L’employeur se doit de rester à l’écoute de son personnel afin d’améliorer et/ou maintenir ses conditions de travail dans la structure. Les entretiens entre les salariés et le service RH permettront de trouver des solutions efficaces.

L’établissement d’un plan d’action

En cas d’absence prolongée des salariés, il est conseillé d’organiser des entretiens de retour (visites médicales et contre-visites médicales au besoin).

La motivation des salariés

Des primes diverses peuvent être prévues pour les salariés afin de les encourager et les aider à rester concentrés sur leurs objectifs.

La fermeté en cas d’absences non justifiées

Il est recommandé de rappeler les employés à l’ordre avec un ton plus ou moins ferme lorsque ces derniers se trouvent être absents et sans donner de justifications.

recruter un commercial

Vous cherchez : un commercial ? Un nouveau challenge ?

Votre message

[contact-form-7 id="32231" title="Sans titre"]