Bienveillance

Olivier août 12, 2020 0 Comments

b

ienveillance

La notion de bienveillance en entreprise va au-delà d’une simple thématique de mode. Si vous souhaitez tutoyer le succès, vous êtes tenu de développer de la bienveillance dans votre entreprise. Loin d’être une simple astuce de com, il peut rendre votre management plus performant, et donc vous aider à développer votre chiffre d’affaires.

C’est quoi la bienveillance en entreprise ?

La bienveillance en entreprise est le management qui vise le bonheur de vos salariés. La démarche est d’avoir plus d’intérêt, plus d’attentions pour vos équipes. L’objectif de cette démarche, c’est de diminuer le stress des employés, et d’augmenter ainsi leur motivation.

À la différence d’une relation amicale, le management de la bienveillance n’est pas faire du copain-copain, ce n’est pas non plus l’univers des bisounours où tout est permis., où tout le monde est gentil. C’est plutôt d’instaurer un climat de confiance, sécurité et d’ouverture dans lequel chaque partie se sent à l’aise. Une entreprise dans laquelle on peut parler de bienveillance est une entreprise où :

-L’amélioration de la qualité de vie au travail est primée.

Il s’agit non d’user de la ruse, puisque la démarche doit être sincère, mais plutôt d’avoir de la méthode. Il faut que l’entreprise adopte une stratégie qu’il communiquera en interne. Mettre en place un projet commun en impliquant tous les travailleurs de la société, ainsi que de réels outils susceptibles de booster les relations humaines et surtout les résultats.

-L’humain est mis en valeur

L’objectif ici est de donner de l’importance à vos salariés. Nous sommes alors dans un contexte qui vise le respect de chacun et une atmosphère de travail agréable où le bien-être de l’employé est prioritaire. Montrez de la gratitude à vos employés s’ils travaillent convenablement, et apprenez à accepter leurs erreurs, comprendre leurs échecs. Un simple merci est si gratifiant, et encourageant.

La relation commerciale et la bienveillance en entreprise

Toute entreprise souhaite faire des recettes, mais la procédure entre prospecter le client, et avoir un contrat d’achat est longue. Il faut donc faire preuve de bienveillance, et ceci implique aussi bien l’entreprise que le salarié.

Le bien-être du commercial doit être une priorité pour un manageur bienveillant, car ceci évite bien des frustrations. Des démarches en entreprises qui privilégient l’humain est une preuve de bienveillance, ce qui favorise une bonne ambiance, des relations pacifiées, un climat de sécurité et de confort, de l’engagement de la part des salariés, une bonne motivation pour la satisfaction de tout le monde.

La notion de la bienveillance en entreprise est une spirale positive, puisqu’elle impacte directement sur les résultats chiffrés de ladite entreprise, et donc de la croissance de son chiffre d’affaires.

En effet, dès lors que cette démarche est incluse, on assiste à :

-une baisse de l’absentéisme : Les salariés développent un sentiment d’appartenance, et se trouvent plus facilement à leur place. Donc plus ils sont bien traités, plus ils auront envie de venir travailler. Si un jour ils doivent vous quitter, ce ne sera pas un problème d’inconfort, ou de bien-être, mais peut être de salaire s’ils trouvent mieux ailleurs.

Augmentation de la productivité et fidélisation des salariés 

La bienveillance entraînant un sentiment de bien-être, vous aurez des employés plus engagés dans leur travail, et qui s’investiront de plus en plus afin de vous garantir de meilleurs résultats.

Plus de créativité et esprit d’équipe 

Lorsque vos salariés sont en confiance, et se sentent encouragés, ils en faire plus pour que vous soyez fière. Ils vont toujours apporter de l’innovation, dans l’objectif d’atteindre d’autres objectifs. Ils prendront donc des initiatives, et travailleront beaucoup plus en équipe.

La notion de la bienveillance en entreprise est rentable. Parce qu’au-delà de faire accroitre votre chiffre d’affaires, elle vous attire des talents, car votre entreprise reflète le confort et le bien-être, ce que recherche beaucoup de salariés. Toutefois, le concept ne doit pas être à sens unique et il faudra être vigilant pour ne pas tomber dans le piège de relation amicale avec le salarié. Il faut que l’employé aussi y mette du sien et développer le respect et de la bonne relation avec son manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *