10 types de clients

10 types de clients

Contenus

Lorsqu’il s’agit de votre client moyen, vous pouvez généralement vous attendre à 10 types de personnes différentes que vous rencontrerez dans votre entreprise. Bien qu’ils aient tous des désirs et des besoins différents, tous les clients ont quelques points en commun, notamment le désir d’être bien traités. Voici un aperçu de chaque type de client et quelques conseils sur la façon de les traiter :

1. Le client avare :

Ce client est toujours à la recherche d’une bonne affaire et n’est jamais prêt à payer le prix fort. Il essaiera souvent de marchander avec vous ou de vous faire baisser vos prix.

Comment y faire face : Vous pouvez essayer de leur offrir une réduction, ou leur faire remarquer la valeur de votre produit ou service. S’ilscontinuez à essayer de marchander, soyez poli mais ferme en expliquant pourquoi vous ne pouvez pas baisser vos prix.

2. Le client “je-sais-tout” :

Ce client est en affaire depuis longtemps et prétend savoir tout ce qu’il y a à savoir sur le domaine. Il a souvent des exigences élevées qui nécessitent beaucoup de travail supplémentaire de votre part.

Comment les traiter : Établissez-vous comme un expert dans votre domaine avant de prendre ce client. Proposez-lui de l’accompagner tout au long du processus et expliquez-lui tout en détail pour qu’il comprenne mieux. Travaillez en étroite collaboration avec eux jusqu’à ce qu’ils aient confiance en vos capacités.

3. Le client qui a toujours raison :

Ce client est généralement ils sont beaucoup plus exigeants qu’ils n’en ont pour leur argent. Souvent, ils n’écoutent pas lorsque vous essayez d’expliquer ce que vous pouvez faire pour eux ou combien cela coûtera.

Comment y faire face : Essayez d’organiser une réunion de pouvoir, où ils exposent leurs attentes et vos responsabilités par écrit. Passez le contrat en revue avant d’accepter le travail afin que vous puissiez tous deux conviennent de ce que l’on attend de vous.

4. Le client frugal :

Ce client est très préoccupé par les résultats financiers et essaiera de maintenir les coûts aussi bas que possible. Il peut faire pression sur vous pour que vous fassiez des économies ou que vous fassiez le travail à un prix inférieur aux tarifs habituels.

Comment y faire face : Assurez-vous de couvrir tous les coûts associés à votre travail et qu’ils ne s’attendent pas à ce que vous donniez des cadeaux gratuits. Si vous le pouvez, essayez de leur proposer une offre groupée afin qu’ils en aient plus pour leur argent.

5. Le client indécis :

Ce client ne prend pas facilement de décisions et a besoin d’être constamment rassuré sur ce que vous faites et sur le fait que cela lui conviendra ou non.

Comment traiter avec eux : Veillez à rester en contact avec eux tout au long du processus et faites régulièrement le point sur vos progrès. Proposez de faire des révisions s’ils ne sont pas satisfaits, sans facturer de supplément.

6. Le client bavard :

Ce client a besoin d’une attention constante et essaiera de parler toute la journée de son entreprise ou des problèmes qu’il a rencontrés. Ils ne veulent pas vraiment une solution à leur problème.

Comment faire avec eux : Rappelez-vous que vous n’êtes pas leur thérapeute et qu’ils finiront par avoir besoin de votre aide s’ils le souhaitent. Essayez de programmer une réunion en fin de journée pour pouvoir rentrer chez vous à l’heure.

7. Le client qui n’écoute pas :

Ce client ignorera tout ce que vous dites et fera ce qu’il veut, quelles qu’en soient les conséquences.

Comment y faire face : Mettez votre pied à terre dès le début et expliquez que vous ne pouvez pas travailler de cette façon. Assurez-vous qu’ils comprennent que vous êtes prêt à faire des efforts, mais seulement s’ils suivent vos conseils.

8. Le client qui n’apprécie pas votre travail :

Ce client ne remarquera pas tout le dur labeur que vous avez mis dans son projet et prétendra que ce n’est pas assez bon pour lui.

Comment y faire face ? Restez professionnel et restez positif, quoi qu’ils disent. Assurez-vous qu’ils savent qu’il faut du temps et des efforts pour réaliser un travail bien fait, et quevous êtes fier de votre travail.

9. Le client inquiet :

Ce client a besoin d’être constamment rassuré sur le fait que vous allez faire du bon travail, même après qu’il ait signé un contrat et versé un acompte.

Comment traiter avec eux : Gardez une ligne de communication ouverte avec eux tout au long du processus et assurez-vous qu’ils savent que vous travaillez sur leur projet. Rappelez-leur le temps et les efforts que vous avez déjà consacrés au projet, afin qu’ils voient que ce n’est pas du gaspillage.

10. Le client “je sais tout” :

Ce client pense qu’il sait tout des affaires et de la façon de gérer la vôtre. Il essaiera de vous dire ce qu’il faut faire et comment le faire.

Comment les traiter ? Ne les laissez pas vous traiter comme un employé. Restez professionnel, gardez l’esprit ouvert et proposez vos propres solutions à leurs problèmes. Vous pouvez également leur montrer qu’ils ont tort en présentant des recherches ou des statistiques qui prouvent votre point de vue.

Source youtube

recruter un commercial

Vous cherchez : un commercial ? Un nouveau challenge ?

Votre message

[contact-form-7 id="32231" title="Sans titre"]