Comprendre le MRR : Définition et Importance dans le Business.

Dans un monde de plus en plus axé sur les abonnements mensuels, comprendre le MRR, ou Monthly Recurring Revenue (Revenu Mensuel Récurrent), est essentiel pour toute entreprise. C’est une mesure vitale pour les entreprises SaaS et toute organisation dont le modèle économique est basé sur l’abonnement. Voyons plus en détail ce qu’est le MRR et comment le calculer.

Définition du MRR : Qu’est-ce que c’est ?

Le MRR représente l’ensemble de vos revenus mensuels générés par les abonnements récurrents. Il offre une vision claire des revenus stables que vous pouvez attendre chaque mois, rendant les prévisions de chiffre d’affaires plus fiables. Grâce au MRR, les investisseurs, les dirigeants et les équipes de vente peuvent surveiller la santé financière de l’entreprise et ajuster leur stratégie en conséquence.

Calcul du MRR : Comment procéder ?

Calculer le MRR peut sembler complexe, mais une fois que vous comprenez le processus, il est relativement simple. Fondamentalement, le MRR représente le total des revenus récurrents mensuels que vous générez à partir de vos abonnements.

Pour illustrer cela, disons que vous êtes une entreprise SaaS offrant deux niveaux d’abonnement : un plan basique à 10€ par mois et un plan premium à 20€ par mois. Vous avez 300 clients sur le plan basique et 200 sur le plan premium.

Pour calculer le MRR, vous devez additionner les revenus récurrents mensuels de chaque abonnement. Pour le plan basique, cela représente 300 clients * 10€, soit 3000€. Pour le plan premium, c’est 200 clients * 20€, soit 4000€. En additionnant ces deux sommes, vous obtenez un MRR de 7000€.

Cependant, il est important de noter que le MRR ne doit prendre en compte que les revenus récurrents. Si votre entreprise génère également des revenus non récurrents, tels que des frais d’installation uniques ou des ventes ponctuelles de produits, ceux-ci ne doivent pas être inclus dans le calcul du MRR.

De plus, il faut noter que le MRR est une mesure dynamique qui change avec l’acquisition de nouveaux clients (Nouveau MRR), l’augmentation des revenus des clients existants via les upsells (Expansion MRR), la perte de revenus due aux downgrades (Contraction MRR) et la perte de revenus due à l’annulation d’abonnements (Churn MRR).

Donc, si vous voulez une image complète de votre MRR, vous devez également prendre en compte ces facteurs. C’est pour cette raison que de nombreuses entreprises utilisent des outils de suivi du MRR pour automatiser ces calculs et obtenir une image précise et actualisée de leur revenu mensuel récurrent.

L’importance du MRR pour votre entreprise

Le MRR est plus qu’un simple indicateur de revenu; il est un indicateur clé de performance (KPI) qui permet de générer des prévisions fiables et de fixer des objectifs. Il permet de suivre la croissance de votre entreprise, de déterminer l’efficacité de nouvelles offres et d’identifier des tendances importantes en matière de revenus.

Différences entre MRR et ARR

Le MRR (Monthly Recurring Revenue) et l’ARR (Annual Recurring Revenue) sont deux indicateurs clés de performance (KPI) qui jouent un rôle crucial dans le suivi et la prévision des revenus des entreprises basées sur des modèles d’abonnement. Cependant, bien qu’ils soient étroitement liés, ils diffèrent sur quelques points clés.

Qu’est-ce que l’ARR ?

L’Annual Recurring Revenue (ARR) est une mesure des revenus récurrents annuels d’une entreprise. Contrairement au MRR qui s’exprime en revenus mensuels, l’ARR est une mesure sur l’année entière.

Pour illustrer cela, imaginons que vous ayez une entreprise SaaS qui propose un abonnement annuel à votre produit pour 1200€ par an. Si vous avez 50 clients qui ont souscrit à cet abonnement, votre ARR serait de 60 000€ (50 clients * 1200€).

Comme le MRR, l’ARR ne doit prendre en compte que les revenus récurrents, et pas les revenus ponctuels ou uniques. Donc, si votre entreprise génère d’autres revenus, comme des frais d’installation uniques ou des ventes ponctuelles de produits, ils ne devraient pas être inclus dans le calcul de l’ARR.

L’ARR est souvent utilisé par les entreprises qui ont des contrats d’abonnement annuels avec leurs clients, car il donne une vue d’ensemble des revenus que l’entreprise peut s’attendre à recevoir sur une année entière à partir de ces abonnements.

L’ARR est un indicateur précieux pour suivre la croissance, faire des prévisions de revenus et évaluer la performance de l’entreprise. Cependant, comme toute mesure, il est important de l’utiliser en conjonction avec d’autres indicateurs pour obtenir une vue complète de la santé financière de votre entreprise.

Principales différences

Le MRR et l’ARR se distinguent principalement par la période de temps qu’ils couvrent. Le MRR se concentre sur une période mensuelle, tandis que l’ARR se concentre sur une année entière. Cette différence peut influencer la manière dont ces indicateurs sont utilisés pour la prise de décision et la prévision.

De plus, le MRR et l’ARR peuvent être affectés différemment par les variations du nombre de clients et des tarifs d’abonnement. Par exemple, une augmentation du prix de l’abonnement mensuel aura un impact immédiat sur le MRR, mais son effet sur l’ARR ne sera visible que si cette augmentation est maintenue sur une année entière.

Le nouveau MRR net : qu’est-ce que c’est et comment le calculer ?

Le nouveau MRR net est une sous-catégorie du MRR qui comprend uniquement les revenus générés par les nouveaux clients payant un abonnement mensuel au cours d’un mois donné. C’est un moyen efficace de suivre l’impact des nouveaux clients sur vos revenus récurrents mensuels.

Comment calculer le nouveau MRR net ?

Le calcul du nouveau MRR net est relativement simple. Pour le calculer, il vous suffit de multiplier le nombre de nouveaux clients acquis au cours d’un mois donné par le revenu moyen généré par chaque client.

Par exemple, supposons que vous gagniez 20 nouveaux clients en un mois et que chaque client paye en moyenne 100€ par mois pour votre service. Le nouveau MRR net pour ce mois serait de 2000€ (20 clients * 100€).

Il est important de noter que le nouveau MRR net ne comprend pas les revenus supplémentaires générés par les clients existants, comme l’expansion MRR (qui correspond au revenu supplémentaire généré par les clients existants qui améliorent leur plan ou achètent des services supplémentaires). Il ne tient pas non plus compte de la perte de revenus due à la contraction ou au désabonnement des clients.

Pourquoi le MRR et le nouveau MRR net sont importants ?

L’idée du MRR et plus précisément du nouveau MRR net, est de vous permettre de comprendre comment votre base de clients et vos revenus évoluent. Ces KPI vous permettent de faire le suivi et la gestion de votre entreprise en fournissant des données tangibles sur lesquelles vous pouvez baser vos décisions stratégiques.

De plus, le MRR donne un aperçu précieux des performances de votre entreprise à vos investisseurs potentiels. Les entreprises avec un MRR stable ou en croissance sont souvent considérées comme de bons investissements, car elles démontrent une capacité à générer et à maintenir des revenus au fil du temps.

En conclusion, que vous soyez un éditeur de l

Quand utiliser le MRR ou l’ARR ?

Le choix entre le MRR et l’ARR dépend en grande partie du modèle d’abonnement de votre entreprise. Si vous avez principalement des clients mensuels, le MRR peut être plus pertinent. Si vous avez des clients qui s’engagent sur une base annuelle, l’ARR peut être un meilleur indicateur.

Cependant, il est important de noter que ces deux indicateurs fournissent des informations précieuses et peuvent être utilisés conjointement pour obtenir une image complète de la santé financière de votre entreprise.

MRR vs Churn Rate : Comprendre le lien

Le MRR (Monthly Recurring Revenue) et le Churn Rate sont deux indicateurs de performance clés (KPI) essentiels pour comprendre la santé financière et la croissance d’une entreprise basée sur un modèle d’abonnement, comme une entreprise SaaS (Software as a Service). Cependant, ils mesurent des aspects différents de l’entreprise et ont une relation interconnectée complexe.

MRR

Comme nous l’avons discuté précédemment, le MRR est une mesure des revenus récurrents mensuels générés par vos clients. C’est une mesure importante de la croissance et de la stabilité de votre entreprise.

Churn Rate

D’un autre côté, le Churn Rate (ou taux d’attrition) est une mesure du nombre de clients qui mettent fin à leur abonnement au cours d’une période donnée. Il est souvent exprimé en pourcentage. Par exemple, si vous commencez le mois avec 100 clients et que 5 d’entre eux annulent leur abonnement, votre Churn Rate pour ce mois serait de 5%.

Le lien entre MRR et Churn Rate

Le lien entre MRR et Churn Rate est intrinsèque. Un taux de désabonnement élevé peut avoir un impact significatif sur votre MRR. Si vous perdez un grand nombre de clients chaque mois (ce qui se traduirait par un taux de désabonnement élevé), votre MRR pourrait stagner ou même diminuer, même si vous acquérez de nouveaux clients.

De même, si vous avez un faible taux de désabonnement mais que vous n’ajoutez pas de nouveaux clients, votre MRR pourrait également stagner. C’est pourquoi il est essentiel de surveiller à la fois le MRR et le Churn Rate.

Exemple

Par exemple, si votre entreprise a un MRR de 10 000€ et 100 clients, cela signifie que chaque client apporte en moyenne 100€ par mois (10 000€/100 clients). Si votre Churn Rate est de 10%, vous perdez 10 clients chaque mois, ce qui représente une perte de 1000€ en MRR (10 clients * 100€).

Pour maintenir votre MRR, vous devez non seulement remplacer les clients perdus, mais aussi leur revenu. Si vous remplacez les 10 clients perdus par 10 nouveaux clients, mais que ces derniers ne paient que 50€ par mois, votre MRR diminuera malgré le maintien du même nombre de clients.

Cela montre pourquoi il est important de suivre à la fois le MRR et le Churn Rate. Ensemble, ces indicateurs peuvent aider à donner une image complète de la santé et de la croissance de votre entreprise.

Conclusion

Comprendre le MRR et comment le calculer est essentiel pour toute entreprise basée sur un modèle d’abonnement. C’est un indicateur clé qui peut vous aider à suivre la croissance, à faire des prévisions précises et à maintenir la santé financière de votre entreprise. En investissant du temps pour comprendre et suivre cette métrique, vous pouvez améliorer votre MRR et, en fin de compte, la rentabilité de votre entreprise.

Auteur

Olivier NIEL

Enthousiaste des domaines de l’innovation et des ressources humaines, Olivier Niel partage son expertise à travers des articles dynamiques sur notre blog.

Voir d'autres articles

a computer screen with a remote control on it

Les 5 meilleurs outils pour réduire une URL

Face à l’avalanche incessante de contenus sur le web, comment peut-on se distinguer par une communication claire et concise ?...

two people drawing on whiteboard

Qu’est-ce que le parcours client ?

Le parcours client est le processus par lequel les clients passent lorsqu’ils interagissent avec une entreprise. Cela peut inclure tout,...

fountain pen on spiral book

Comment rédiger une lettre de motivation?

Après des semaines de recherche d'emploi intensive, vous y êtes presque! Vous avez perfectionné votre CV. Vous avez sélectionné les...