Manterrupting : ces habitudes sexistes des hommes qui étouffent la parole des femmes en réunion.

Le manterrupting est un phénomène de plus en plus reconnu et discuté dans notre société. Il s’agit d’une forme de sexisme qui se manifeste lorsque les hommes interrompent de manière récurrente la parole des femmes, en particulier lors de réunions professionnelles ou de débats publics. Ce comportement masculin, souvent inconscient, nuit à la participation équitable des femmes et contribue à perpétuer des stéréotypes sexistes. Dans cet article, nous explorerons ce phénomène, en examinant ses causes et ses conséquences, ainsi que les moyens de le prévenir et de le modifier.

Terminologie du sexime au travail

Le sexisme au travail est un problème persistant qui prend différentes formes et affecte les relations professionnelles et l’épanouissement des individus. Parmi les comportements sexistes, on retrouve notamment le mansplaining, le manspreading et le bropropriating. Ces termes, bien que parfois teintés d’humour, reflètent des attitudes et des comportements qui nuisent à l’égalité des sexes et au bien-être des femmes en milieu professionnel.

Mansplaining : Le mansplaining est un comportement où un homme explique de manière condescendante quelque chose à une femme, en partant du principe qu’elle ne comprend pas ou ne maîtrise pas le sujet, même si ce n’est pas le cas. Ce terme est une contraction des mots « man » (homme) et « explaining » (expliquer) et met en évidence une attitude paternaliste et dévalorisante.

Manspreading : Le manspreading fait référence à la pratique de certains hommes qui s’assoient avec les jambes écartées, empiétant sur l’espace personnel des personnes assises à côté d’eux. Bien que ce terme soit souvent utilisé pour décrire des situations dans les transports en commun, il peut également s’appliquer à des comportements au travail où des hommes occupent un espace disproportionné, physiquement ou symboliquement.

Bropropriating : Le bropropriating est un néologisme qui décrit le phénomène où un homme s’attribue le mérite des idées ou des réalisations d’une femme, souvent en reprenant ses propos lors d’une réunion ou d’une discussion sans donner de crédit à la femme concernée. Ce terme est une combinaison des mots « bro » (argot pour frère ou ami) et « appropriating » (s’approprier) et souligne la tendance de certains hommes à minimiser les contributions des femmes dans le milieu professionnel.

Ces comportements sexistes, bien que différents, contribuent tous à perpétuer les inégalités de genre et à entraver la progression des femmes dans leur carrière. Il est crucial de les identifier, de les dénoncer et de les combattre pour promouvoir un environnement de travail plus égalitaire et respectueux pour tous.

Définition du mot manterrupting

Le terme « manterrupting » est une contraction des mots anglais « man » et « interrupting » et a été popularisé par la journaliste Jessica Bennett. Ce concept est étroitement lié à celui de « mansplaining », qui fait référence à la tendance qu’ont certains hommes à expliquer condescendamment des sujets aux femmes, même si ces dernières sont déjà informées ou expertes en la matière. Le manterrupting se caractérise par des interruptions fréquentes et injustifiées de la parole des femmes, souvent de manière involontaire et sans mauvaise intention. Les études montrent que les hommes sont plusieurs fois plus susceptibles d’interrompre une femme que l’inverse.

Il est important de parler de ce phénomène car il a des répercussions profondes sur la manière dont les femmes sont perçues et écoutées, tant dans le milieu professionnel que dans la société en général. Le manterrupting peut entraver la progression des femmes, les empêcher de devenir des leaders et renforcer les stéréotypes sexuels préjudiciables. En prenant conscience de ce comportement et en s’efforçant de le changer, il est possible de créer un environnement plus égalitaire et inclusif pour tous.

Les causes du manterrupting.

Les causes du manterrupting sont complexes et peuvent être attribuées à des facteurs tels que les stéréotypes de genre et la socialisation, ainsi qu’aux biais inconscients qui influencent notre perception des compétences des autres.

Tout d’abord, les stéréotypes de genre ont un rôle clé à jouer dans la tendance qu’ont les hommes à couper la parole aux femmes. La socialisation et l’éducation influencent la manière dont l’on veut se comporter dans une conversation, et les hommes sont souvent encouragés à être plus assertifs et dominateurs, tandis que les femmes sont poussées à être plus conciliantes et à prendre moins de temps de parole. Cette dynamique se manifeste lors de la prise de parole en public, où les hommes ont tendance à couper la parole aux femmes plus fréquemment qu’à leurs interlocuteurs masculins.

De plus, les biais inconscients peuvent également contribuer à cette pratique. Selon une étude réalisée par la chercheuse Kieran Snyder, les hommes ont tendance à interrompre leurs collègues femmes deux fois plus souvent que leurs collègues hommes. Ces interruptions peuvent être le résultat de préjugés inconscients qui font que les hommes perçoivent les femmes comme moins compétentes ou moins dignes d’être écoutées.

La question du manterrupting est devenue un sujet de discussion courant sur les réseaux sociaux et dans les médias, avec des vidéos et des témoignages de femmes partageant leurs expériences de ce phénomène. Par exemple, lors d’un débat présidentiel entre Hillary Clinton et Donald Trump en 2016, Trump a interrompu Clinton à plusieurs reprises, ce qui a suscité de nombreuses discussions sur le manterrupting et les inégalités de genre dans la sphère politique.

Enfin, il est important de reconnaître que le manterrupting peut également se produire dans des contextes plus ordinaires, comme sur un plateau télévisé, lors d’événements en direct, ou même au cours d’une simple conversation entre collègues. En comprenant les causes sous-jacentes de cette pratique, nous pouvons travailler à promouvoir une communication plus équitable et respectueuse pour tous.

Conséquences du manterrupting sur la communication.

Le manterrupting a des conséquences significatives sur la communication, affectant non seulement la participation des femmes dans les discussions, mais aussi leur estime de soi et leur confiance en soi.

Lorsqu’un homme interrompt systématiquement une femme, cela peut entraver sa capacité à partager son expertise et ses idées. Les femmes peuvent se sentir découragées de participer activement aux conversations, ce qui les rend moins visibles et diminue la valeur de leur contribution. Par exemple, une directrice ou une chercheuse peut se sentir dévalorisée si un homme interrompt constamment ses interventions pour exprimer son point de vue ou expliquer un sujet qu’elle maîtrise déjà.

Cette habitude peut également miner l’estime de soi et la confiance en soi des femmes. Lorsqu’une femme est coupée dans son élan par un homme qui parle, elle peut en venir à douter de ses compétences et de la pertinence de ses propos. Ce phénomène est exacerbé par le fait que le manterrupting est souvent une expérience quotidienne pour de nombreuses femmes, qui subissent ces interruptions à plusieurs reprises lors de conversations entre collègues ou lors de réunions de travail.

La prise de conscience du manterrupting est essentielle pour atténuer ses effets et encourager un dialogue équilibré. Les hommes et les femmes doivent être sensibilisés à ce phénomène et prendre des mesures pour garantir que chacun puisse s’exprimer librement et sans crainte d’être interrompu. Les alliés et les témoins de cette pratique peuvent également jouer un rôle crucial en signalant les interruptions et en soutenant les femmes pour qu’elles reprennent la parole.

Lorsqu’une femme subit régulièrement le manterrupting, il est important qu’elle se sente soutenue et encouragée à s’affirmer. La solidarité entre collègues et la reconnaissance de l’expertise de chacun peuvent contribuer à renforcer la confiance en soi et à contrer les effets négatifs de ce comportement.

Enfin, pour lutter contre le manterrupting, il est essentiel d’éduquer et de sensibiliser les hommes à ce phénomène. Un homme qui prend conscience de son comportement peut alors s’efforcer de changer et de mieux écouter les femmes dans son entourage. Le dialogue et la communication sont des outils précieux pour créer un environnement de travail inclusif et respectueux, où chacun se sent entendu et valorisé.

Les impacts du manterrupting dans le milieu professionnel.

Le manterrupting a des impacts notables dans le milieu professionnel, affectant à la fois la performance et l’évolution de carrière des femmes ainsi que la diversité et l’inclusion dans les entreprises.

La performance et l’évolution de carrière des femmes peuvent être directement touchées par le manterrupting. Lorsqu’une femme est constamment interrompue, son expertise et ses compétences peuvent être mises en doute, ce qui peut limiter ses opportunités de promotion et de développement professionnel. Une étude menée par Isabelle et Violaine Morin a révélé que les femmes cadres supérieures subissent au quotidien ce phénomène, ce qui peut entraver leur progression au sein de l’entreprise. Le manterrupting, synonyme de censure pour certaines, est un obstacle supplémentaire dans un environnement professionnel où les femmes sont déjà confrontées à d’autres formes de discrimination.

L’impact du manterrupting sur la diversité et l’inclusion dans les entreprises est également préoccupant. Les entreprises qui ne prennent pas en compte les problèmes liés à ce comportement peuvent créer un environnement de travail qui n’est pas accueillant pour les femmes. Le fait de ne pas aborder cette question peut renforcer les stéréotypes sexistes et réduire la diversité des talents et des perspectives au sein de l’organisation. En outre, les employés qui assistent à ces interruptions sans les remettre en question peuvent être complices de la perpétuation de ce phénomène.

Pour contrer les effets du manterrupting dans le milieu professionnel, il est essentiel de sensibiliser les employés à cette problématique et de promouvoir un environnement de travail inclusif et respectueux. Les entreprises peuvent mettre en place des formations sur la communication équitable et la diversité, ainsi que des politiques visant à encourager le respect et l’écoute active entre collègues. Les managers ont également un rôle important à jouer en veillant à ce que chaque membre de l’équipe ait l’occasion de s’exprimer et en intervenant lorsqu’ils remarquent des comportements inappropriés, tels que le manterrupting.

En outre, il est important de reconnaître et de valoriser les contributions des femmes dans l’entreprise. Les organisations peuvent mettre en place des initiatives pour promouvoir le leadership féminin et encourager le mentorat et le soutien entre collègues. Les femmes qui occupent des postes de direction peuvent servir de modèles et inspirer d’autres femmes à s’affirmer et à faire valoir leur expertise.

Enfin, la prise de conscience et l’engagement des hommes sont essentiels pour lutter contre le manterrupting et promouvoir l’égalité des sexes dans le milieu professionnel. Les hommes peuvent être des alliés importants en écoutant attentivement leurs collègues femmes, en apprenant à reconnaître et à modifier leur propre comportement, et en soutenant les initiatives visant à améliorer la diversité et l’inclusion dans l’entreprise.

En somme, le manterrupting a des conséquences néfastes sur la performance et l’évolution de carrière des femmes, ainsi que sur la diversité et l’inclusion dans les entreprises. En prenant des mesures pour lutter contre ce comportement, les organisations peuvent créer des environnements de travail plus équitables et inclusifs, où tous les employés peuvent s’épanouir et contribuer pleinement à leur succès.

Comment identifier et prévenir le manterrupting

Identifier et prévenir le manterrupting est essentiel pour favoriser une communication équitable et respectueuse au sein des environnements professionnels et personnels. Voici quelques signes avant-coureurs, des situations à risque et des conseils pour éviter ce comportement.

Les signes avant-coureurs du manterrupting incluent des situations où un homme interrompt systématiquement une femme lorsqu’elle parle, coupe la parole des femmes plus fréquemment que celle des hommes ou tente de lui expliquer un sujet qu’elle maîtrise déjà. Ces interruptions peuvent être subtiles ou flagrantes et peuvent survenir dans divers contextes, comme lors de réunions, de débats ou même de conversations informelles.

Les situations à risque de manterrupting sont celles où les femmes sont en minorité ou dans des environnements dominés par des hommes. Dans ces situations, les femmes peuvent être plus susceptibles de subir des interruptions et de voir leurs contributions minimisées. Il est important de reconnaître ces dynamiques et de prendre des mesures pour garantir que les voix des femmes soient entendues et respectées.

Pour éviter le manterrupting et favoriser une communication équitable, voici quelques conseils :

  1. Écoute active : Portez une attention particulière à vos interlocuteurs, quel que soit leur genre, et évitez de les interrompre. L’écoute active implique de montrer de l’empathie et de l’intérêt pour les propos de l’autre personne.
  2. Sensibilisation : Prenez conscience de votre propre comportement et de vos préjugés inconscients. Si vous remarquez que vous avez tendance à interrompre les femmes, faites un effort pour modifier cette habitude.
  3. Encouragement : Encouragez les femmes à s’exprimer et à partager leurs opinions, surtout dans les environnements où elles peuvent être en minorité. Créez un espace sûr et accueillant pour que chacun puisse s’exprimer librement.
  4. Intervention : Si vous êtes témoin d’un manterrupting, n’hésitez pas à intervenir et à soutenir la personne interrompue. Vous pouvez signaler l’interruption ou encourager la femme à poursuivre son intervention.
  5. Formation : Les entreprises peuvent proposer des formations et des ateliers sur la communication équitable et la diversité pour sensibiliser leurs employés à la terminologie et aux problèmes liés au manterrupting.

En somme, pour identifier et prévenir le manterrupting, il est crucial de reconnaître les signes avant-coureurs, de comprendre les situations à risque et de mettre en pratique des conseils pour favoriser une communication équitable. En faisant preuve d’empathie, de sensibilisation et d’engagement, nous pouvons contribuer à créer des environnements inclusifs et respectueux pour tous.

Comment réagir face à du Mansplaining ?

Face au mansplaining, un comportement dans lequel un homme interrompt une femme pour lui expliquer un sujet qu’elle connaît déjà, il est important de savoir comment réagir pour mettre fin à ce type d’interaction et promouvoir une communication équitable. Voici quelques conseils pour gérer les situations de mansplaining :

  1. Exprimez-vous : Si vous vous sentez interrompue ou que l’on vous explique quelque chose que vous maîtrisez déjà, n’hésitez pas à exprimer votre ressenti. Faites savoir à votre interlocuteur que vous êtes consciente de la situation et que vous n’appréciez pas ce type de comportement.
  2. Restez calme et factuelle : Lorsque vous répondez au mansplaining, essayez de rester calme et de vous concentrer sur les faits. Cela peut inclure de rappeler à votre interlocuteur vos qualifications ou votre expertise dans le domaine concerné.
  3. Établissez des limites : Dans certaines situations, il peut être utile de mettre en place des limites claires pour éviter que le mansplaining ne se reproduise. Par exemple, vous pouvez demander à ce que chacun s’exprime à tour de rôle lors d’un débat ou d’une réunion, afin de limiter les interruptions.
  4. Trouvez des alliés : Si vous constatez que le mansplaining est un problème récurrent dans votre environnement professionnel ou social, parlez-en à vos collègues ou amis pour obtenir leur soutien. Ensemble, vous pouvez sensibiliser davantage aux problèmes liés au mansplaining et encourager une communication plus respectueuse.
  5. Éducation et sensibilisation : Partagez des informations et des ressources sur le mansplaining pour aider les autres à comprendre ce phénomène et à reconnaître leur propre comportement. Les vidéos, articles et études sur le sujet peuvent être des outils précieux pour sensibiliser et promouvoir le changement.
  6. Encouragez le dialogue : Lorsque vous êtes confrontée à du mansplaining, essayez de créer un dialogue constructif avec la personne concernée. Posez des questions pour clarifier les intentions de votre interlocuteur et l’amener à réfléchir sur son comportement.

En somme, pour réagir face au mansplaining, il est essentiel de s’exprimer, de rester calme et factuelle, d’établir des limites, de trouver des alliés, d’éduquer et de sensibiliser, et d’encourager le dialogue.

Conclusion

En conclusion, le manterrupting est un phénomène préoccupant où les hommes interrompent fréquemment les femmes, notamment dans des contextes professionnels et lors de débats. Cette pratique, souvent liée au mansplaining, contribue à perpétuer le sexisme et à limiter la contribution des femmes aux discussions. Il est essentiel de reconnaître ce comportement et d’adopter des mesures pour y remédier.

La prise de conscience est une étape cruciale pour lutter contre le manterrupting. En s’informant et en comprenant les mécanismes sous-jacents, tant les hommes que les femmes peuvent œuvrer pour créer des environnements de communication plus égalitaires et respectueux. Les entreprises et les individus ont la responsabilité de s’engager dans cette lutte, en soutenant la parole des femmes et en encourageant une communication équitable.

En fin de compte, il est crucial de mettre fin à cette pratique pour favoriser l’égalité des sexes et permettre à chacun de s’exprimer librement et sans crainte d’être interrompu. Ensemble, nous pouvons créer un monde plus inclusif et respectueux, où les voix de toutes et tous sont écoutées et valorisées.

Auteur

Olivier NIEL

Enthousiaste des domaines de l’innovation et des ressources humaines, Olivier Niel partage son expertise à travers des articles dynamiques sur notre blog.

Voir d'autres articles

person using laptop computer

Comment la digitalisation transforme-t-elle les méthodes de recrutement ?

Dans une époque caractérisée par l’omniprésence technologique et une accélération sans précédent des innovations, le secteur des ressources humaines n’échappe...

person using laptop computer

Rage Applying » : Quand les salariés décident de postuler ailleurs en masse

Êtes-vous déjà rentré du travail, frustré, et avez-vous commencé à envoyer des candidatures à tout-va ? Si c’est le cas,...

man holding 1 US dollar banknote

Zoom sur les levées de fonds de la semaine 15- 2024

Cette semaine, le panorama des levées de fonds de la French Tech a été particulièrement dynamique, témoignant de la vitalité...